Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 mars 2014

Lisa Simpson et la politique

simpsons,lisa simpson,lisa,cartoon,media,politique,mensonge,manipulation

simpsons,lisa simpson,lisa,cartoon,media,politique,mensonge,manipulation

jeudi, 22 septembre 2011

Le trou de la Sécu... encore et toujours

Ce qui me désole, ce sont les pseudo journalistes qui ne font que répéter les propos du gouvernement au lieu de faire un vrai travail de journaliste. Oui, le trou de la Sécu est dû à toutes ces exonérations de charges aux grandes entreprises (pas au PME), et l'Etat ne rembourse pas la Sécu (d'où le trou), car, à cause du traité européen (et maintenant la règle d'or...), l'Etat doit avoir un budget équilibré ! (et pourtant, il n'y jamais eu autant d'argent qui circule : voir les chiffres officiels ou les journaux spécialisés, c'est ça, le vrai travail d'un journaliste : faire des recherches ! Pas être le péroquet d'un ministre ou des telex de l'AFP !). Voilà, bien résumé en quelques mots. En bref, on nous prend toujours et encore pour des cons. Mais le pire, c'est que les Français croient les journalistes, et donc acceptent, entre autre, le déremboursement des médicament, etc. D'où l'information à passer, d'où la résistance à mettre en place, etc.

dimanche, 28 novembre 2010

Ces sondages qui nous manipulent

Vous avez peut-être entendu les journalistes, qui répètent, à longueur de journée (au fait, les journalistes pensent sincèrement qu'ils disent ceux qu'ils veulent) que Dominique Strauss Khan est le meilleur candidat du PS.

Le sondage est quelque chose de fiable. Là n'est pas la question.

Cependant, pour bien comprendre un sondage, il faut quelques éléments :

- qui a commandé ce sondage ?

- quelle était précisément la question ?

Déjà on y verra plus clair.

C'est le JDD, un hebdomadaire "plutôt de droite", qui a commandé ce sondage (le Figaro aussi n'est pas en reste et aime publier des sondages favorables à DSK).

Réponse à la deuxième question : d'après l'AFP, la question posée était la suivante :

PARIS — Dominique Strauss-Kahn reste le candidat socialiste préféré des Français pour l'élection présidentielle de 2012, devant Martine Aubry et Ségolène Royal presque ex aequo, selon un sondage Ifop à paraître dans le Journal du dimanche.

A la question "quelle personnalité souhaiteriez-vous voir désignée comme candidat du Parti socialiste (pour 2012) ?"

Bien. La question est posée à tous les Français, de droite comme de gauche.

Vous y voyez plus clair ? Toujours pas ? Allons, faites un petit effort.

A force de répéter, à longueur de journée, pendant des semaines, que DSK est le meilleur candidat pour battre Sarkozy, que vont faire les Français ? Ils vont se précipiter sur ce candicat dès le premier tour ! Ne laissant aucune chance aux autres partis.

Hélas, ce n'est pas mon petit commentaire, qui sera lu par quelques personnes, qui changera les choses, mais ça peut faire boule de neige. Et puis d'autres média, comme Rue89, l'ont bien compris, et sont lus, même s'ils n'ont pas la même audience que les chaînes traditionnelles de télé, comme TF1 (Bouygues) ou France télévision (présidée par un proche de Nicolas Sarkozy).

Tout ça pour quoi, en conclusion ? Je ne dis pas de ne plus croire aux sondage, mais lorsque vous entendez un sondage, posez-vous ces 2 questions : le sondage est payé par qui ? et quelle était la question, et à qui la question était-elle posée ?

En attendant, comme le disent si bien les Guignols de l'info : éteignez la télévision (ou l'ordinateur)... et allez prendre l'air !

Parce qu'attention ! Votez PS et DSK, c'est la continuité de la politique de rigueur de l'UMP et Sarkozy, sous le commandement de Manuel Baroso et l'UE.

 

dsk-sarko.jpg

sarko-barroso.jpg

 

 

 

vendredi, 29 mai 2009

Quand un fraudeur donne des leçons....... Merci Luc Besson !

Luc Besson "Free devrait être poursuivi pour complicité de piratage"

Le réalisateur Luc Besson sera l’un des invités de L’Hebdo du cinéma demain sur Canal+. Interrogé sur le piratage, il met en cause ceux qui le facilitent. Il nomme Google, qui gère la publicité sur ces sites, PriceMinister et Free. Il donne l’exemple d’un site francophone qui diffuse en streaming des films récents et qui serait hébergé en France par Free.

Luc Besson rappelle que la France est le pays ou le piratage est le plus important, et estime que ces sites ou opérateurs devraient être poursuivis pour complicité.

->> L’extrait de l’émission L’Hebdo du Cinéma qui sera diffusée demain sur Canal+

 

RAPPEL

2000 Luc Besson et le fisc - J'aime la France mais pas le fisc et déclare dans un entretien au « Film français » qu'il en a « franchement marre de payer 67 % d'impôts ». Je n'ai pas l'intention de quitter mon pays » mais « si ça continue comme ça, amour ou pas, je partirais parce qu'il ne faut pas nous prendre pour « des cons » trop longtemps. On me fait des ponts d'or pour que je parte aux Etats-Unis, je reste ici. Je perds de l'argent tous les jours et j'ai pratiquement depuis six ans un contrôle fiscal en permanence !

2000 janvier Luc Besson est condamné à démolir partiellement sa propriété reconstruite illégalement en bord de mer dans le Var,crée sans autorisation entre 1996 et 1998, acheté pour 1,82 M d'EUR (12 MF) en 1995 à Bormes-les-Mimosas, au Cap Bénat, un fort militaire désaffecté depuis les années 1920, sur un terrain de 1,4 hectare, et l'a transformé en une immense villa avec piscine.

2001 23 janvier la cour donnait six mois à Luc Besson pour démolir la piscine et une partie de la surface habitable de de 370 m2, sous astreinte, passé ce délai, de 76 € ( 500 F) par jour, et doit également payer l'amende de 91.470 € - 600.000 F- infligée par la Cour d'appel par le Tribunal correctionnel de Toulon. C'est ce qu'on appelle une histoire d'amour...

Dans le même temps, aimé du public, Besson est devenue une star, ce qui lui permettra peut-être un jour de redécouvrir les palmes, mais à Cannes cette fois.

L'Histoire jugera...

Paris Novembre 2001.

Source : bousculade