Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 20 juillet 2014

Carnac

Je ne connais pas l'origine du nom de Carnac, mais il règne dans cette petite ville autant de mystères qu'à Karnak, la ville égyptienne !

Après ma première nuit à Vannes, me voici à Carnac. Mon but est précis : voir ces fameuses "pierres debout", autrement dit "menhirs". 

Je me gare. Je me dirige, doucement, comme pour savourer le plaisir des bonnes choses. Et ça y est. J'y suis ! Des pierres en veux-tu en voilà ! Si vous ne les avez jamais vu, et que vous passez dans le coin ça vaut le coup. Et ne vous arrêtez pas à l'horizon, il y en a encore derrière ! Mais.... comme toujours, il y a un mais.... :(, déçu de ne pas les approcher. Mesure pour les préserver. Je comprends... mais déçu...

Mais... que vois-je ? Un panneau "le géant du Manio". ??? Curieux, j'y vais. Et là, pour la première fois de ma vie, je vois un menhir de près. Je le prends vite en photo (au cas où il disparaîtrait...). Puis, forcément, je le touche. Je crois que quiconque approche quelque chose de si..... inhabituel, historique, ancien, mystérieux, se sent obligé de le toucher.

Je ne sais plus combien de temps je suis resté là à l'observer, mais je suis reparti très serein. Prêt à passer une deuxième nuit en Bretagne. 

C'était donc une période hors vacances scolaire, et tous les soirs, je cherchais un hôtel. Je tombais sur un grand hôtel, légèrement différent de celui de Vannes :) Confortable, et en plus, il fait restaurant. Je ne veux pas faire de pub, mais on ne peut pas le manquer ! (En face de la Gendarmerie, si elle y est toujours). Et voilà une journée bien remplie. J'en ai pris plein les yeux.

Publié également sur Breizhbook.

15:58 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bretagne, carnac

Les commentaires sont fermés.