Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 17 août 2011

Personne n'a jamais réussi à "faire l'Europe" de force !

Il y a eu les Romains, Charlemagne, Napoléon, Hitler.

A chaque fois, il y a eu guerres, conflits, révoltes.

Ils ont échoués.

Aujourd'hui, "ils" essayent une autre méthode. Le peuple a voté, à plusieurs reprises, parfois sans trop comprendre, pour une perte de souveraineté, pour la création d'une entité supranationale.

Et quand le peuple a fermement dit non, les soit-disant représentants du peuple ont forcé un peu la main, avec des tours de passe-passe, pour la création de cette Europe, que le peuple, dans sa majorité, ne veut pas.

Mais le peuple est bête. Il ne comprend pas. Il ne sait pas ce qui est bien pour lui. Alors, "nous" ("eux", quoi), les grands de ce monde, allons continuer le chemin vers la prochaine étape (pas ultime, je dis bien prochaine) : l'Europe fédérale. Et là, vous ne serez plus Français que par le nom. La France, comme elle existe depuis sa création, avec toutes ses particularités, toutes ses richesses, son influence, ne sera plus.

Il sera alors trop tard.

Les commentaires sont fermés.