Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 août 2010

PS = UMP (ou quand PS et UMP, bonnet blanc, blanc bonnet)

Emplois fictifs: l'accord Delanoë-Chirac remis en question

 

 

A l'heure où l'université d'été du PS à la Rochelle se termine, Bertrand Delanoë pourrait bien se réveiller avec une "gueule de bois". En cause ? Son implication dans le dossier des emplois fictifs de la ville de Paris qui devait être soumis à la justice à la fin de l'année 2010. Ce dernier a en effet trouvé un accord financier avec Jacques Chirac et l'UMP pour leur éviter d'aller jusqu'au tribunal.

Source : lepost.fr

 

Les commentaires sont fermés.