Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 16 décembre 2008

La menace d'attentat à Paris orchestrée par l'Elysée ?

Politique fiction.

Il y eu l'attentat de l'Etat français contre une ONG qui fit un mort (Rainbow warrior).

Il y eu l'affaire des paillotes corses.

Puis, en 2008, l'Etat français, sentit monter dans la population française une hostilité contre la présence française en Afganistan. De nombreux incidents et victimes eurent lieu tout au long de l'année. Les sondages indiquaient une volonté des Français de retrait des troupes de ce pays en guerre.

C'est alors qu'un proche du Président Sarkozy eu une idée de génie. Il fallait prendre exemple sur les Américains, experts dans ce domaine. Organiser une fausse menace d'attentat, avec une revendication bidon : "Quittez l'Afganistan ou la prochaine fois, il y aura des morts !". Puis, une intervention ferme du Premier Ministre pour justifier et maintenir les forces françaises dans l'Etat islamique : "Nous ne cèderons pas !"

A suivre.

 

 

Commentaires

C'est marrant mais c'est la première idée qui m'est venue à l'esprit...

Écrit par : Vil coyote | jeudi, 18 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.