Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 25 janvier 2008

On ne touche pas aux riches !

Pour faire des économies, on peut toucher aux pauvres et qui n'ont pas de pouvoir (voir la franchise médicale).

Mais attention ! Pas touche aux riches !

Le fameux rapport Attali préconise, entre autre, de "conditionner les prestations familiales aux revenus des familles". Clairement, cela veut dire qu'une famille de 6 enfants perçoit actuellement 736,92 euros, que les parents soit au chômage ou gagnent, par exemple, 20.000 euros par mois, comme un certain NS.

Ce rapport préconise donc, pour faire des économies, de soumettre à condition de ressources les allocations familiales (comme cela s'était fait en 1998).

Sauf que les riches (j'entends par riche, pour moi, ceux qui déclarent au moins 75.000 euros par an, et il y en a beaucoup ! Plus qu'on croit) sont les amis de Sarkozy, et ont beaucoup d'enfants.

En résumé, aujourd'hui, en France, mieux vaut être riche, en bonne santé et avoir le pouvoir et plein d'amis (ou du moins faire semblant).

 

Commentaires

Pour économiser 2 milliards d'euros sur les allocations familiales , il faut les couper à 20% des familles, pour augmenter les autres de 20% => beaucoup beaucoup de mécontents (et pas des fortunés) pour une augmentation de 30euros par mois pour les autres, c'est pas le pérou. En plus, seule les allocs de base sont sans conditions de ressource, les autres aide au logement alloc de rentrée, accueil jeune enfant son *déja* sous conditions de ressource!

Écrit par : henri pascal | vendredi, 25 janvier 2008

Je repensais à la suppression de la vignette auto...
ceux qui ont de petites voitures ont économisé quoi? 200frs dans leur année...
perso ça ne me dérangerais pas de repayer cet impôt!
Mais les conducteurs de Porsche sont ravis de la situation...

Écrit par : cattleya | mercredi, 30 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.